République !
Samedi 25 Octobre 2014

 Europe


   Guigou



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Vendredi 16 Novembre 2007

  A l'heure où la mondialisation n'a jamais été aussi forte, et le contournement de la souveraineté populaire valeur courante, la rhétorique d'une membre du Parti Socialiste fait tomber les bras. Quand d'autres parlent d'Europe des peuples, et quand les peuples eux-mêmes ont l'intelligence politique en disant "non", ci-git son contraire, matiné de bon coeur, ayant appelé à voter oui au traité de Lisbonne :

"Voter non, c'est se couper du reste de la gauche européenne, s'abstenir c'est se marginaliser au sein de cette gauche européenne, c'est perdre la capacité de peser sur ses choix. Ne pas voter oui, c'est laisser la droite française et européenne s'approprier l'Europe et la modeler à son idéologie...Voter oui n'est pas se renier pour ceux qui croient à l'Europe et qui ont voté non au référendum de 2005."


"Oui au traité de Lisbonne", par Elisabeth Guigou (Le Monde du 31.10.07)





  Autres articles


  Lettre n°33: Brève
      Albert Camus & la laïcité

    Vous trouverez dans la rubrique Approfondissement de notre site un nouveau texte sur la laïcité. Il s'agit d'un éditorial d'Albert Camus (1913-1960) dans le journal clandestin Combat, fondé pendant la Résistance. Bonne lecture !

Pour lire directement le texte, vous pouvez cliquer ici.

...[Lire la suite]



  Lettre n°45: Chronique de l'antirépublique
      Revaloriser la laïcité en rompant avec la « pensée unique »

    par Charles Coutel


Les médias sont parvenus à imposer une « pensée unique » à l'échelle planétaire pour produire un homme moderne, flottant, inculte, immature et sans esprit critique. Il s'agit de rendre la transmission de valeurs strictement impossible, dont entre autres, la laïcité, volontiers présentée comme un...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2014 - Le Groupe République !