République !
Mercredi 10 Février 2016

 Europe


   Guigou



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Vendredi 16 Novembre 2007

  A l'heure où la mondialisation n'a jamais été aussi forte, et le contournement de la souveraineté populaire valeur courante, la rhétorique d'une membre du Parti Socialiste fait tomber les bras. Quand d'autres parlent d'Europe des peuples, et quand les peuples eux-mêmes ont l'intelligence politique en disant "non", ci-git son contraire, matiné de bon coeur, ayant appelé à voter oui au traité de Lisbonne :

"Voter non, c'est se couper du reste de la gauche européenne, s'abstenir c'est se marginaliser au sein de cette gauche européenne, c'est perdre la capacité de peser sur ses choix. Ne pas voter oui, c'est laisser la droite française et européenne s'approprier l'Europe et la modeler à son idéologie...Voter oui n'est pas se renier pour ceux qui croient à l'Europe et qui ont voté non au référendum de 2005."


"Oui au traité de Lisbonne", par Elisabeth Guigou (Le Monde du 31.10.07)





  Autres articles


  Lettre n°34: Brèves
      Avec des républicains comme ceux-là, on n'a plus besoin de royalistes

    Invité de l'émission "Historiquement show" sur la chaîne histoire, Max Gallo s'est trouvé assis en face de Jean de France, descendant des rois de France. Celui-ci évoqua benoîtement l"assassinat de Louis XVI" sans que cette énormité suscite la moindre réaction de celui qu'on présente désormais comme l'historien officiel de Nicolas...[Lire la suite]


  Lettre n°41: Brèves
      Vive la République quand même

    Il est de bon ton, dans certains milieux dits intellectuels, de se moquer de la 3ème République et de ses symboles, de Victor Hugo ou de Louis Pasteur, des grands écrivains ou des grands explorateurs


Mais on entend moins ces consciencieux analystes devant le déferlement de chauvinisme...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2016 - Le Groupe République !