République !
Vendredi 22 Juin 2018

 Europe


   Kouchner chante contre la République



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Jeudi 03 Janvier 2008

 L’illusionnisme du chanteur M. Bernard Kouchner détrônera-t-il celui de M. Lionel Jospin reprenant jadis « Les feuilles mortes » ? Le journal Libération en vient même à poser la question. Le 12 novembre dernier, jour people s’il en est, le patron du Quai d’Orsay touchait le degré zéro de la culture en enregistrant un tube « R’n’B » avec son homologue allemand. Surévalué en chanson « haut de gamme » pour véhiculer les valeurs de l’intégration européenne et la langue de « Goethe », cet OVNI musical reprend en boucle, tels des coups de canon, « Frankreich » et « Deutschland ». Un tel excitant est le vrai miroir d’une gueule de bois européenne : les dirigeants politiques nous apprenant, en plus, que le talent est radicalement contraire à leur mandat.




  Autres articles


  Lettre n°13: Brèves
      Le mépris

    Dans une déclaration que n’eût pas désavouée Marie-Antoinette, (qui conseillait aux Parisiens affamés de suppléer au manque de pain par la consommation de la brioche), Madame Christine Lagarde, ministre de l’Économie a proposé une magistrale façon de résoudre les difficultés consécutives à l’augmentation du coût des carburants. Il suffit simplement...[Lire la suite]


  Lettre n°22: L'événement
      Recours aux nationalisations

    par Olivier Pascault


Rengaine capitaliste de la socialisation des pertes pour maximiser d'ultérieurs profits




Dès 1972, François Mitterrand préconisait la nécessité de procéder à de nouvelles nationalisations pour réaliser un plan économique contre le chômage, l'inflation et la crise. Dans son introduction au...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !