République !
Vendredi 18 Avril 2014

 Temps et moeurs


   Retour vers le futur



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Vendredi 12 Juin 2009

 Catherine Tasca, ancien Ministre et actuel Sénateur (PS) des Yvelines, favorable à la loi Hadopi, s’est inquiétée des conséquences de la censure du Conseil Constitutionnel sur les Droits d’auteur. Interrogée sur France Culture, le jeudi 11 juin, sur le fait que la censure était fondée sur la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, elle a cru bon de faire remarquer qu’il s’agissait d’un texte très ancien (1789) et qu’on était dans une autre époque.
Oubliant sans doute (le temps est long) que cette déclaration est encore aujourd’hui dans le préambule de la Constitution française, elle oublie aussi (le temps est court) que les droits d’auteur, encore plus anciens, datent de Beaumarchais.
L’utilisation du temps est devenue élastique depuis Einstein !





  Autres articles


  Lettre n°51: Un mot dans l'air du temps
      La règle d'or ou pigeon vote

    par Etienne Tarride




Ainsi, il est question d'introduire dans notre Constitution une disposition selon laquelle le budget de la Nation devra désormais être présenté en équilibre.
...[Lire la suite]



  Lettre n°23: Brèves
      Association pour une Constituante

    Êtes-vous choqué du mépris que manifestent les partis politiques au pouvoir vis-à-vis de la volonté populaire ?

Êtes-vous offensé du non respect de votre choix affirmé souverainement le 29 mai 2005 contre le traité constitutionnel européen ?

Êtes-vous exaspéré par la dérive aristocratique et antidémocratique d'un pouvoir...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2014 - Le Groupe République !