République !
Mardi 27 Juin 2017

 Temps et moeurs


   Retour vers le futur



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Vendredi 12 Juin 2009

 Catherine Tasca, ancien Ministre et actuel Sénateur (PS) des Yvelines, favorable à la loi Hadopi, s’est inquiétée des conséquences de la censure du Conseil Constitutionnel sur les Droits d’auteur. Interrogée sur France Culture, le jeudi 11 juin, sur le fait que la censure était fondée sur la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, elle a cru bon de faire remarquer qu’il s’agissait d’un texte très ancien (1789) et qu’on était dans une autre époque.
Oubliant sans doute (le temps est long) que cette déclaration est encore aujourd’hui dans le préambule de la Constitution française, elle oublie aussi (le temps est court) que les droits d’auteur, encore plus anciens, datent de Beaumarchais.
L’utilisation du temps est devenue élastique depuis Einstein !





  Autres articles


  Lettre n°69: Chronique de l'antirépublique
      Outrage à magistrat

    par Etienne Tarride


Il paraît qu’un Juge, en procédant à la mise en examen de Nicolas Sarkozy du fait d’abus de faiblesse a déshonoré la Justice et sali la France.

Ces propos valent à leur auteur monsieur Henri Guaino, un homme qui a occupé de très importantes fonctions à l’Elysée...[Lire la suite]



  Lettre n°35: Un mot dans l'air du temps
      Pense aux générations futures

    par André Bellon



Il y a bien longtemps que les citoyens n’avaient pas été abreuvés d’un tel déferlement d’émotion et d’injonctions concernant le sort des « générations futures ». « Il ne faut pas dépenser trop car le déficit public sera payé par nos petits enfants. Il ne faut pas...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !