République !
Jeudi 13 Décembre 2018

 Lettre n°32: Brèves


   Caligula



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Mardi 20 Octobre 2009

 Un jugement qui annonce s’apparenter aux lettres de cachet d’autrefois contre un ancien premier ministre qui faisait de l’ombre. Un Président qui est intouchable, mais qui poursuit en justice ses concurrents. Un fils de Président qui est nommé du simple fait de son hérédité à une des fonctions les plus importantes du département le plus riche de France. Quel inventaire !
Enfin, ne nous plaignons pas. Au temps de l’Empire romain, un empereur nommait son cheval consul. On n’en est pas là.




A.B.


  Autres articles


  Lettre n°15: Brèves
      Chartres : l'éthique républicaine

    A l’heure où l’on entend faire des municipales de mars 2008 un véritable référendum pour ou contre le gouvernement, des hommes et des femmes libres, à CHARTRES, ont décidé de présenter les 9 et 16 mars 2008 une liste dépassant les étiquettes officielles.
Ceci ne veut pas dire que les...[Lire la suite]



  Lettre n°40: Un mot dans l'air du temps
      Quand le « big-bang » de la question prioritaire de constitutionnalité fait « boum » dans la démocratie

    par Jérémy Mercier



Pour reprendre un terme de Dominique Rousseau, l’apparition de la question prioritaire de constitutionnalité en France, depuis le 1er mars 2010, est un véritable « big-bang juridique ». A cette occasion, le lien des citoyens à la Constitution peut, il est vrai, être à terme modifié, puisque la...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !