République !
Mercredi 15 Août 2018

 Lettre n°43: Brèves


   On n'en est pas à une contradiction près, mais quand même !



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Mardi 16 Novembre 2010

 Nicolas Sarkozy a donc, pendant la célébration du 11 novembre 1918, célébré un autre 11 novembre, celui de 1940. Ce jour là, plus de 2000 jeunes avaient manifesté contre l'occupant et appelé à résister au péril de leurs propres vies.
On ne peut qu'applaudir à ce geste. Mais on ne peut que s'étonner de voir glorifier les jeunes manifestants par celui-là même qui contestait ce droit aux jeunes d'aujourd'hui manifestant pour l'avenir de leurs propres retraites.
Ces derniers étaient, à l'en croire, manipulés. Heureusement que personne n'a eu l'indécence d'évoquer une telle idée pour leurs prédécesseurs.



A.B.


  Autres articles


  Lettre n°22: Brèves
      Amnistie fiscale et emprunt

    Pour procurer de l’argent frais aux banques en déroute M. ACOYER a eu deux idées proprement géniales !
La première, qui n’a rien de nouveau, est l’amnistie fiscale. C’est désormais un marronnier qui revient quand les politiques ne savent plus quoi inventer, comme si les détenteurs de capitaux...[Lire la suite]



  Lettre n°47: Un mot dans l'air du temps
      Cet encombrant droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

    par Anne-Cécile Robert


Les révolutions tunisienne et égyptienne semblent avoir déstabilisé les chancelleries mondiales : elles ont tergiversé, ratiociné, se sont concertées pour ne rien dire ou faire. Pire, certaines, comme le Quai d’Orsay, ont offert leur soutien au dictateur mis en cause. A la décharge des gouvernements étrangers, l’effet...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !