République !
Lundi 22 Octobre 2018

 Lettre n°5: Brèves


   Des « clients» à la Sécu ? Question de vocabulaire



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Vendredi 26 Janvier 2007

 Le vocabulaire que l’on emploie n’est pas innocent. Il peut trahir des intentions jusque-là bien dissimulées. Ainsi, certaine note interne d'une Caisse Primaire d’Assurance Maladie semble oublier que nous ne sommes à son égard que de simples assurés ; elle envisage de « construire de nouvelles offres de services différenciées » et dédiées à certaines catégories de publics. À cet effet, des parcours clients, concernant les trois publics, seront élaborés et livrés aux organismes : un compte client assuré, un compte client professionnel de santé et un compte client employeur ». La « marchandisation » de la santé serait-elle déjà en marche ?

GL


  Autres articles


  Lettre n°3: L'événement
      De l’introduction de la loi dans l’Histoire : les lois mémorielles et l’exemple du génocide arménien

    par Jérémy Mercier


Les parlementaires semblent se complaire dans un nouveau rôle de censeurs qui les éloigne de leur rôle: assurer l'unité et l'indivisibilité de la République: ils soustraient la recherche de la vérité sur le passé des hommes au travail scientifique pour en faire le fruit de compromis politiques entre...[Lire la suite]



  Lettre n°34: Un mot dans l'air du temps
      "Fait religieux"

    par Anne-Cécile Robert





L'événement est presque passé inaperçu : depuis février 2005, la loi prévoit l’enseignement du « fait religieux » dans les écoles publiques en France. Cette innovation est due à trois personnalités « de gauche » : le ministre de l’éducation nationale Jack Lang qui commanda, en...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !