République !
Dimanche 02 Août 2015

 Les napoléoniens


   Hommage de l'UMP à Napoléon III



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Lundi 17 Décembre 2007

  Lundi 10 décembre 2007, une délégation UMP des Alpes-Maritimes conduite par M.Christian Estrosi s’est rendue, aux frais du contribuable, à Farnborough en Grande-Bretagne pour se recueillir devant la tombe de Napoléon III et réclamer le retour de ses cendres sur le sol français. Un tel hommage a de quoi choquer si l’on repense au coup d’Etat contre la IIème République en 1851, au rétablissement des privilèges l’année d’après, à la censure de la presse tout comme de La Marseillaise, jugée révolutionnaire, et à l’exil contraint de Victor Hugo, entièrement opposé à ce Prince-Président. Bref, si l'on fait la somme des engagements antirépublicains du Second Empire, il est douteux que Napoléon III fasse l’objet d’une récupération politique de l’histoire pour des valeurs démocratiques ou humanistes. C’est à ce titre que d’autres élus niçois ont le même jour rendu hommage à Hugo et à Garibaldi, insurgés contre cet empereur autoritaire et libéral.





  Autres articles


  Lettre n°36: Brèves
      Enfin de la compassion !

    La mise en lumière du montant ahurissant des rémunérations de Monsieur Proglio a eu un effet particulièrement utile. Elle a fait prendre conscience aux citoyens qu’il y avait un cumul de fonction incroyable, plongeant dans l’illégalité républicaine, entre une présidence d’entreprise privée et celle d’une entreprise publique.
Jusque là, ça...[Lire la suite]



  Lettre n°6: Un mot dans l'air du temps
      À propos du vote blanc

    par André Bellon


Si aucun des candidats ne correspond à la volonté de l'électeur, comment ce suffrage, aussi légitime qu'un autre, doit-il être décompté ? Dans le système actuel, il est considéré comme une quasi abstention, ce qui fait monter mécaniquement le score des candidats officiels, qui se prévalent ainsi d'une...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2015 - Le Groupe République !