République !
Mardi 22 Janvier 2019

 Europe


   La Commission européenne



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Mercredi 20 Mai 2009

 José Manuel Barroso, président de la Commission européenne :

"Quand on regarde le débat en France, on voit que les gens qui attaquent la commission le font comme si elle était d’un seul camp politique. Ce n’est pas vrai, c’est une grande coalition. Il faut faire cette pédagogie car sinon, on divise l’Europe. Il faut que l’Europe soit politique mais elle ne doit pas être trop partisane. C’est normal que les différentes forces politiques présentent leur programme pour le Parlement européen, mais en même temps, il faut dire que l’Europe ne peut pas se conduire avec la seule politique du Parti socialiste ou du parti qui en France serait l’UMP. La culture européenne, c’est le compromis. Il ne nous amoindrit pas, il nous renforce."

Metro, 19 mai 2009.





  Autres articles


  Lettre n°55: Chronique de l'antirépublique
      Pauvre Jaurès !

    par Loïc Gourdon


La Fondation Jean Jaurès dont la vocation consiste à : « faire vivre le débat public et rénover la pensée socialiste» a rendu public, le 11 décembre 2011 un guide de la Laïcité « afin que des élus ne versent dans des dérives communautaristes face à des demandes...[Lire la suite]



  Lettre n°27: Brèves
      Hadopi et la vertu républicaine

    Le sujet Hadopi, et certaines de ses dimensions, ont été évoquées dans une brève le mois dernier, nous n'y reviendrons pas ici (voir http://www.le-groupe-republique.fr/index.php?theme=&number=26&articlenum=403).

Mais nous profitons du fait que ce sujet à rebondissements soit d'actualité une fois de plus pour énoncer une des vertus que nous croyons...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2019 - Le Groupe République !